Chroniques porteñes #2 – Le Grand Cucuza chante

Herman CUCUZA Castiello. Je l’avais découvert grâce au documentaire de Un Disparo en la noche, projet superbement orchestré par Julián Peralta. Il interprétait « Mi involución« .
C’est un chanteur et compositeur à la voix incroyable, au coffre vibrant et sonore. Il a une amplitude de voix très intéressante. Ses interprétations de chansons de tango sont poignantes, et j’ai été très heureuse de l’entendre en live lors d’une Milonga de la Cachivacheria, la semaine même de mon arrivée. Amical, souriant, disponible, il a tellement ravi les foules que nous en redemandions toujours plus. Danser sur sa voix accompagnée de Noelia Sinkuna au piano, et Sebastian Zasalli au bandoneón, était un pur plaisir. Et l’entendre interpréter « Fueron très anos » que j’aime tant m’a fait littéralement fondre…

Page Facebook de Hernan CUCUZA Castiello

4
Photo By: Marcelo Santangel
2 Discussions on
“Chroniques porteñes #2 – Le Grand Cucuza chante”

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.