De retour de Buenos Aires…

« Un peu plus de deux semaines à Buenos Aires… c’est peu, et à la fois assez pour retrouver ce goût si particulier de la capitale argentine. C’est passé vite, et en même temps j’ai pris mon temps, rêvassé, observé, discuté, ressenti.»

Le jour de mon arrivée, je suis allée voir Astillero en concert spécial à Zona Tango, lieu si particulier pour moi (je vous raconterai !) Le lendemain, je voyais les frères Macana danser à la Milonga de Viva la Pepa, eux qui n’avaient pas dansé ensemble en Argentine depuis six ans, c’était plutôt émouvant ! J’ai découvert des milongas comme la Bicicleta et la Cachivacheria, retrouvé l’école de DNI que j’adore pour ses pratiques et la qualité de ses professeurs, et j’ai étrenné mes talons hauts dans les incontournables Viruta, Canning et autres hauts lieux de tango. J’ai écouté d’autres concerts au Café Vinilo, à la Villa Malcolm, vu des performances incroyables…. Il reste tant à découvrir ! C’est un monde en perpétuel mouvement et en création constante. J’ai rencontré (et en ai interviewé certains ! ) des gens qui font partie de cette mouvance actuelle de donner un nouveau souffle au tango, et c’est cela l’idée de Tango Mio And Co. : donner la parole, l’espace aux gens qui oeuvrent aujourd’hui pour le tango d’aujourd’hui, qui le nourrissent et s’en nourrissent, et lui donnent du sens à chacune de leur création. J’ai visité les locaux de la 2×4, LA radio de tango de Buenos Aires, j’ai trainé dans de nombreuses librairies qui recèlent de trésors de livres sur le tango, introuvables en France…

Le 25 décembre, grande fête de promotion de Tango Mio And Co. à la Cachivacheria, lors de laquelle des artistes se sont mobilisés pour promouvoir le projet. Quelle émotion ! Très bientôt, article, photos et vidéos suivront, c’est promis !

Je rentre éblouie et inspirée, me sentant si reconnaissante de ce temps suspendu passé là-bas, et avide de savoir, de découvrir toujours plus. L’immensité, la richesse du tango et des gens qui le composent m’enivre complètement. 2014 s’est achevé sur du tango, 2015 a commencé en dansant. Quel bonheur !

2
Photo By: Baila Blanca
1 Discussion on “De retour de Buenos Aires…”

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.